Étiquettes : événement

Prochaine « conversation éclairée » avec Tristane Banon

par L'équipe du Lab' le 24 janvier 2023
Mercredi 15 février, Marie Ameller et Brice Couturier auront le plaisir d'accueillir Tristane Banon pour son ouvrage "Le péril dieu" aux éditions de l'Observatoire.
"Quand «Dieu» est érigé en maître à penser politique, c'est la femme qui, la première, courbe l'échine. Il suffit d'observer les fondamentalistes islamistes imposer le niqab, la burqa, le tchador ou le hijab, les juifs ultra-orthodoxes perruquer leur femme, ou encore les traditionalistes catholiques aller jusqu'au meurtre lors de raids anti-avortement, pour s'en convaincre. Bien sûr, ils sont les radicaux, les extrémistes, ils sont ceux pour qui la religion est le moyen d'installer un ordre social au sein duquel la femme se soumet, s'oublie et vit cachée, à l'ombre des hommes. Ce livre ne veut pas faire le procès de la croyance, il appartient à chacun de décider ce en quoi il veut placer sa confiance, cela relève de l'intime. Mais aucun texte sacré - ni la Torah, ni la Bible, ni le Coran - ne veut l'émancipation de la femme, aucun ne lui reconnaît les mêmes possibles qu'aux hommes. Seuls existent des croyants humanistes, conscients de ce que les écrits ont à enseigner, et de ce qu'il faut savoir laisser au bord du chemin de l'universalisme.Alors que l'obscurantisme intégriste gagne doucement du terrain, bien plus ancré dans les mentalités que ce que l'on croit, Tristane Banon dénonce les grands marionnettistes de droit divin et rappelle qu'il n'y a pas de féminisme envisageable sans l'irrespect des religions et une bonne part de laïcité." Les échanges seront suivis d’un cocktail et d’une séance de dédicaces. Quand ? Mercredi 15 février à 19h30 Où ? Maison de l'Amérique latine 217, Boulevard Saint-Germain, 75007 Paris Gratuit, inscription obligatoire. Pour vous inscrire, cliquez ici

Echange avec Pascal Bruckner sur son dernier ouvrage « Le sacre des pantoufles »

par L'équipe du Lab' le 24 janvier 2023 Pascal Brukner
Ce mardi 17 janvier, le Laboratoire de la République a eu l’honneur de recevoir l’écrivain et philosophe Pascal Bruckner pour son ouvrage « Le sacre des pantoufles : Du renoncement au monde » publié aux Editions Grasset.
A la Maison de l’Amérique latine, Marie Ameller et Brice Couturier ont animé la soirée pour approfondir les questions laissées en suspens par Pascal Brukner dans son dernier ouvrage. Les échanges ont permis d'interroger notre mode de vie et notre regard sur la société actuelle post-confinement. Le confinement aurait créé une fainéantise et un attentisme de l'avenir. Le besoin d'aller vers les autres et de sortir de chez soi a été remplacé par une lassitude face aux évènements. Le téléphone n'est pas seulement un objet pour téléphoner ou s'informer mais un objet d'occupation de l'esprit. Les gens ne veulent plus aller au cinéma, au théâtre ou au musée pour se divertir ou apprendre. En restant chez eux, ils ont tout à leur portée. Il est nécessaire de raviver cette flamme de vie et d'existence qui fait que nous ne sommes pas des ordinateurs mais bel et bien des humains. "L'aventure nationale étant sur sa pente terminale, on ne peut plus rêver d'aventures, de plaisirs. Tout ce qui relève de l'excès, du plaisir, de la jouissance, de la volupté est brisé par des mouvements de déclinisme et de catastrophisme " Pascal Bruckner. Retrouvez la conversation éclairée de Pascal Bruckner en intégralité sur Youtube : https://youtube.com/watch?v=iG75Snd73uY&si=EnSIkaIECMiOmarE

Pascal Bruckner est l’invité du Laboratoire pour la rentrée des « Conversations éclairées »

par L'équipe du Lab' le 2 janvier 2023
Mardi 17 janvier 2023, Marie Ameller et Brice Couturier recevront Pascal Bruckner pour son dernier ouvrage "Le Sacre des pantoufles", publié aux Éditions Grasset.
Deux grandes idéologies dominent nos sociétés occidentales : le déclinisme et le catastrophisme. Depuis le début du siècle, tous les événements semblent confirmer ce pronostic : le réchauffement climatique, le terrorisme islamiste, le coronavirus et, enfin, la guerre à l’Est de l’Europe de la Russie contre l’Ukraine. Face à cette situation, la doxa veut que le seul recours raisonnable soit de réintégrer le foyer, dernier refuge et protection contre la sauvagerie. Mais la maison de nos jours n’est pas un simple abri, elle est bien davantage: un espace en soi qui supplante et remplace le monde, un cocon connecté qui rend peu à peu superflu toute percée vers le dehors. Depuis son canapé, on peut jouir par procuration des plaisirs qu’offraient jadis le cinéma, le théâtre, les cafés. Tout ou presque peut nous être livré à domicile, y compris l’amour. Pourquoi dès lors sortir et s’exposer ? A l’instar du héros de la littérature russe Oblomov, qui vécut couché et ne parvint jamais à quitter son lit pour affronter l’existence, allons-nous devenir des êtres diminués, recroquevillés et atones ? Les échanges seront suivis d'un cocktail et d'une séance de dédicaces. Quand ? Mardi 17 janvier 2023 à 19h30 Où ? Maison de l'Amérique latine 217, Boulevard Saint-Germain, 75007 Paris Gratuit, inscription obligatoire. Pour vous inscrire, veuillez cliquer ici.

Le Laboratoire a un an !

par L'équipe du Lab' le 9 décembre 2022
Le Laboratoire de la République a fêté sa première année d'existence ce jeudi 6 décembre à la Maison de l'Amérique latine.
A cette occasion, et devant un public nombreux, le président fondateur Jean-Michel Blanquer, la secrétaire générale Ilana Cicurel, Eric Clairefond le délégué général ainsi que deux jeunes membres du Laboratoire particulièrement investis : Ines Racineux et Augustin Doutreluingne ont évoqué les fondamentaux, les réalisations et les ambitions du cercle de réflexion et d'action. Débats, réhabilitation de la nuance, propositions d'idées et d'initiatives concrètes constituent des valeurs cardinales que le Laboratoire va déployer sur l'ensemble du territoire en 2023. Rejoignez-nous ! https://www.youtube.com/watch?v=ZoIdV5zJVn4

L’antenne lyonnaise du Laboratoire est ouverte !

par L'équipe du Lab' le 7 décembre 2022
La jeunesse au cœur de la République à Lyon ! Le 6 décembre dernier était inaugurée l'ouverture de l'antenne lyonnaise du Laboratoire de la République, en présence de Jean-Michel Blanquer.
Cette inauguration à l'école HEIP, Lyon OMNES Éducations, fut l'occasion de mettre en lumière les problématiques dont se saisit le Laboratoire de la République depuis un an : comment faire face à la crise climatique ? Comment expliquer la montée des extrêmes ? Comment lutter contre les fléaux du 21ème siècle ? En digne héritier des valeurs républicaines, le Laboratoire de la République a vocation à apporter des réponses à ces nouveaux défis. La jeunesse est une des priorités du Laboratoire. À Lyon, elle pourra désormais se saisir de toutes les questions et de tous les sujets. Cette ouverture offre, en outre, l'occasion d'envoyer un signal important aux acteurs locaux et aux nombreux étudiants de la région lyonnaise : le laboratoire de la République, c’est la République au concret !  Au cours de la soirée, de nombreux projets du Laboratoire ont pu être présentés, notamment le projet impulsé par le responsable de la commission République laïque, Monsieur le Préfet Michel Lalande, intitulé "Ils incarnent la République". Ce projet a vocation à mettre en avant des parcours exceptionnels permis par les valeurs républicaines. Indira Tsirikhova est ensuite intervenue, en parfait exemple d'un de ces parcours particulièrement inspirants. D'origine russe, Indira est arrivée en France à l'adolescence, a suivi scolaire public exemplaire jusqu'à obtenir un Master psycho-clinique à Lyon 2 avant d'intégrer une école labellisée Grande École du Numérique, Simplon qui, avec Microsoft, a déployé des écoles gratuites d'apprentissage dédiées aux nouveaux métiers du numérique et en particulier à l'intelligence artificielle. Elle est aujourd’hui data analyste. De même, le parcours d'Anaïs Esteve a illustré ce projet ambitieux. Âgée de dix-huit ans, elle a eu son baccalauréat au lycée hôtelier de Toulouse. La passion de l’hôtellerie lui vient de plusieurs stages réalisés dans des restaurants étoilés toulousains. En 2020, elle rejoint l’Institut Paul Bocuse pour y suivre la formation Bachelor Arts Culinaires et Entrepreneuriat. Ce moment fut enfin l’occasion d’échanger sur le thème de la santé mentale, une problématique particulièrement présente chez les jeunes, mise en lumière notamment depuis la période du Covid, et avant cela, avec l’émergence dans le débat public de la précarité étudiante. Après avoir fait un état des lieux des troubles qui touchent particulièrement les jeunes aujourd'hui, différentes solutions concrètes ont pu être évoquées. Merci aux intervenants de la table ronde : Jennifer Guesdon, Anne De Danne, Thierry Taboy, Marion Fabre, Serge Bizouerne, et Julie Zelbat. Cette table ronde a donné suite à un échange entre les étudiants et les intervenants.  Un grand merci à tous les étudiants présents et les intervenants qui ont fait vivre l’ouverture de l’antenne lyonnaise ! 

Événement : le Laboratoire de la République s’implante à Lyon

par L'équipe du Lab' le 29 novembre 2022
Le Laboratoire de la République vous donne rendez-vous mardi 6 décembre prochain pour le lancement de sa seconde antenne locale, à Lyon.
Le Laboratoire ouvre son antenne à Lyon, en présence de son président, Jean-Michel Blanquer. À cette occasion, nous recevrons Éric Clairefond, Michel Lalande, Lenzo Di Placido, Indra Tsirikhova, Anais Esteve, Thierry Tabou, Anne de Danne, Marion Fabre, Serge Bizouerne pour évoquer les valeurs de la République et les visages qui les incarnent, en se concentrant sur une thématique particulière, celle de la santé mentale. Nous détaillerons les moyens en notre possession pour mettre en oeuvre les solutions souvent identifiées. Date : Mardi 6 décembre 2022 à 18h30 Lieu : OMNES EDUCATION, 25 Rue de l'Université, 69007 Lyon Inscription : ici. Le Laboratoire vous attend nombreux !

Le Laboratoire
de la République

Pour rester informé
inscrivez-vous à la newsletter

S'inscrire