Étiquettes : Conversations éclairées

Mercredi 26 juin : « Conversation éclairée » avec Dominique Schnapper

le 31 mai 2024 visuel_SCHNAPPER_CE
Mercredi 26 juin, le Laboratoire de la République vous invite à une nouvelle "conversation éclairée" avec Dominique Schnapper pour son dernier ouvrage "Les désillusions de la démocratie" aux éditions Gallimard. Brice Couturier et Chloé Morin animeront la soirée.
"Les démocraties sont menacées dans leur existence par la guerre que mène Vladimir Poutine en Ukraine, soutenu par les gouvernements de la Chine, de la Corée du Nord, de l’Iran, de l’Inde et de la Turquie, unis par une commune détestation de l’Occident, c’est-à-dire de la démocratie, et par la volonté de détruire celle-ci. Les démocraties trouveront-elles en elles-mêmes la volonté de se défendre ? Ne sont-elles pas fragilisées par leur propre dynamique ?La critique interne de la démocratie est aussi vieille que la démocratie elle-même. Sa légitimité ne repose ni sur la tradition, ni sur la nature, ni sur une référence transcendantale, mais sur les pratiques de ses membres. Ceux-ci s’interrogent sur les écarts qu’ils observent entre les réalités sociales et les principes affichés. Inévitablement, ils jugent la démocratie, au nom de ses propres valeurs, comme pas assez démocratique ou comme trop démocratique. L’idéal de citoyens libres et égaux traitant rationnellement des affaires communes n’est jamais et ne peut jamais être pleinement réalisé. Et l’aspiration à la liberté et à l’égalité risque en permanence d’être dévoyée par le refus des limites et du contrôle. On peut craindre que les démocraties ne soient à ce double titre menacées de délitement.Cette interrogation inquiète sur les insuffisances et les excès possibles de la démocratie « extrême » ne date pas du XXIe siècle mais, dans le monde d’aujourd’hui, elle se pose avec une acuité particulière." (4ème de couverture) Dominique Schnapper a été membre du Conseil constitutionnel de 2001 à 2010. Elle a été présidente du conseil scientifique de la DILCRAH, puis présidente du Conseil des sages de la laïcité. Sociologue renommée, elle présentera son dernier ouvrage : "Les désillusions de la démocratie" aux éditions Gallimard. Brice Couturier et Chloé Morin animeront cette "conversation éclairée". Échanges suivis d’une séance de dédicaces. Quand ? Mercredi 26 juin, à 19h Où ? Maison de l’Amérique latine 217, Boulevard Saint-Germain, 75007 Paris Participation libre, inscription obligatoire Pour s'inscrire, cliquez-ici

Retour sur la conversation éclairée de Nicolas Tenzer

par L'équipe du Lab' le 26 avril 2024 CE_Nicolas_Tenzer
Mercredi 24 avril, Brice Couturier et Chloé Morin ont reçu Nicolas Tenzer pour parler de son dernier ouvrage "Notre guerre : Le crime et l’oubli : pour une pensée stratégique", publié par les éditions de l'Observatoire
Lors de notre conversation éclairée mensuelle, Brice Couturier et Chloé Morin ont accueilli Nicolas Tenzer pour discuter de son dernier ouvrage, « Notre guerre : Le crime et l’oubli : pour une pensée stratégique », publié par les éditions de l'Observatoire. N. Tenzer a exposé la nécessité d'une stratégie lucide dans un monde où les certitudes passées obscurcissent les dangers futurs. Il a souligné l'urgence d'une nouvelle diplomatie face à la dégradation du droit international et à l'affaiblissement des démocraties confrontées à des régimes prêts à tout pour préserver leur pouvoir. En analysant les crises contemporaines telles que la guerre russo-ukrainienne et les ambitions chinoises, N. Tenzer a proposé un plan d'action rigoureux pour éviter les erreurs du passé et naviguer dans un monde où la guerre est devenue omniprésente. Son livre, bien plus qu'un ouvrage de géopolitique, est un appel à la lucidité et un avertissement contre les illusions qui nous rendent vulnérables. https://youtu.be/OXO87nS_vd8

Complet – Conversation éclairée avec Nicolas Tenzer

par L'équipe du Lab' le 3 avril 2024 Conversation_eclairee_Nicolas_Tenzer
Mercredi 24 avril, à la Maison de l'Amérique latine, le Laboratoire de la République vous invite au rendez-vous des "Conversations éclairées". Brice Couturier et Chloé Morin reçoivent Nicolas Tenzer pour la publication de son dernier ouvrage : « Notre guerre : Le crime et l’oubli : pour une pensée stratégique » aux éditions de l'Observatoire.
Alors que les certitudes d'hier occultent les risques de demain, Nicolas Tenzer propose une stratégie indispensable pour avancer dans un monde qui est, de fait, en guerre. "Notre guerre" n'est pas simplement un livre sur la géopolitique ; c'est un appel à la lucidité, une cartographie des illusions lourdes de notre vulnérabilité. Ainsi, Nicolas Tenzer ne se borne pas à diagnostiquer les maux de notre époque : il propose une feuille de route rigoureuse et pragmatique pour naviguer dans un monde où la guerre est devenue notre présent. L'auteur s'immerge dans l'urgence d'une époque où le droit international est de plus en plus détruit et où les démocraties, affaiblies, perdent pied devant des régimes qui ne reculent pas devant le crime de masse. Dès lors, la guerre russe contre l'Ukraine n'est pas une anomalie, mais le reflet d'un monde en proie à un révisionnisme systématique et insidieux. Tenzer dévoile la supercherie des politiques lénifiantes, révélant une réalité affolante mais indispensable à saisir. Tirant les leçons de l'histoire et des errements stratégiques passés, il offre un plan d'action pour une nouvelle diplomatie de guerre, étayée par une analyse implacable des évolutions actuelles : entreprises criminelles russes, ambitions chinoises, conflagrations au Moyen-Orient et attaques contre les démocraties. Il met en relief l'idée que notre monde nécessite une saisie sans complaisance des forces à l'œuvre. Nous serions sinon condamnés à réitérer les fautes qui ont conduit à la catastrophe. Nicolas Tenzer est enseignant à Sciences Po et auteur du blog politique internationale Tenzer Strategies. Échanges suivis d’une séance de dédicaces. Quand ? Mercredi 23 avril, à 19h30 Où ? Maison de l’Amérique latine 217, Boulevard Saint-Germain, 75007 Paris Participation libre, inscription obligatoire Pour vous inscrire, cliquez-ici

Premier ouvrage du Laboratoire : « L’attention au vivant » de Tatiana Giraud !

par L'équipe du Lab' le 7 mars 2024 Conversation éclairée de Tatiana Giraud
Mercredi 6 mars, le Laboratoire de la République a organisé un événement exceptionnel à l’occasion de la publication du premier ouvrage de la collection commune avec les éditions de l'Observatoire. Tatiana Giraud a présenté son ouvrage "L'attention au vivant". En présence de Marie Ameller, co-autrice.
Tandis que la crise climatique s’impose et détériore chaque jour nos conditions de vie, L’attention au vivant offre une exploration profonde et urgente de la biodiversité, mettant en lumière son rôle crucial, et trop souvent sous-estimé, dans le maintien de l’équilibre écologique, mais aussi dans le bien-être et l’existence même des populations humaines. Remontant le fil de l’évolution, Tatiana Giraud nous montre comment les théories de Charles Darwin et de ses successeurs nous permettent de comprendre que la biodiversité est un équilibre dynamique complexe, dont la mesure ne peut se résumer au seul dénombrement des espèces et des êtres vivants sur Terre. À travers de nombreux exemples — de ses travaux sur le roquefort aux récents débats de la Commission européenne sur les pesticides et les nouveaux OGM —, L’attention au vivant vient révéler combien la main de l’être humain peut contribuer à développer la biodiversité comme à l’appauvrir, par méconnaissance de son fonctionnement ou vision court-termiste. Ce livre est indispensable pour ceux qui cherchent à comprendre les enjeux de la biodiversité et les défis politiques que pose sa préservation. C’est un récit éclairant, empreint d’espoir, qui nous rappelle que chaque action, grande ou petite, compte dans notre quête collective d’un avenir plus durable. Membre de l’Académie des sciences, Tatiana Giraud est une écologiste et biologiste reconnue pour ses recherches sur la biodiversité et les interactions entre espèces. Elle est actuellement directrice de recherche au CNRS. https://youtu.be/tqgljNW52vk

Mercredi 6 mars : Conversation éclairée avec Tatiana Giraud

par L'équipe du Lab' le 1 mars 2024
Mercredi 6 mars, le Laboratoire de la République vous invite à un événement exceptionnel : une conversation éclairée à l’occasion de la publication du premier ouvrage de la collection commune avec les éditions de l'Observatoire. Tatiana Giraud présentera son ouvrage "L'attention au vivant". En présence de Marie Ameller, co-autrice.
Tandis que la crise climatique s'impose et détériore chaque jour nos conditions de vie, L'attention au vivant offre une exploration profonde et urgente de la biodiversité, mettant en lumière son rôle crucial, et trop souvent sous-estimé, dans le maintien de l'équilibre écologique, mais aussi dans le bien-être et l'existence même des populations humaines. Remontant le fil de l'évolution, Tatiana Giraud nous montre comment les théories de Charles Darwin et de ses successeurs nous permettent de comprendre que la biodiversité est un équilibre dynamique complexe, dont la mesure ne peut se résumer au seul dénombrement des espèces et des êtres vivants sur Terre. À travers de nombreux exemples — de ses travaux sur le roquefort aux récents débats de la Commission européenne sur les pesticides et les nouveaux OGM —, L'attention au vivant vient révéler combien la main de l'être humain peut contribuer à développer la biodiversité comme à l'appauvrir, par méconnaissance de son fonctionnement ou vision court-termiste. Ce livre est indispensable pour ceux qui cherchent à comprendre les enjeux de la biodiversité et les défis politiques que pose sa préservation. C'est un récit éclairant, empreint d'espoir, qui nous rappelle que chaque action, grande ou petite, compte dans notre quête collective d'un avenir plus durable. Membre de l’Académie des sciences, Tatiana Giraud est une écologiste et biologiste reconnue pour ses recherches sur la biodiversité et les interactions entre espèces. Elle est actuellement directrice de recherche au CNRS. Échanges suivis d'une séance de dédicaces. Quand ? Mercredi 6 mars, à 19h30 Où ? Maison de l’Amérique latine 217, Boulevard Saint-Germain, 75007 Paris Participation libre, inscription obligatoire Pour s'inscrire, cliquez-ici

Revivez la conversation éclairée de Ferghane Azihari

par L'équipe du Lab' le 29 février 2024
Jeudi 22 février, Brice Couturier a reçu Ferghane Azihari, pour son ouvrage : "Les écologistes contre la modernité" (Presses de la Cité).
Consultant en politiques publiques et délégué général de l’Académie libre des sciences humaines, Ferghane Azihari est un intellectuel dont l’aura ne cesse de croître notamment pour ses analyses économiques et politiques. En 2021, il publie « Les écologistes contre la modernité » (Presses de la Cité), où il conteste les motivations anticapitalistes de l’écologie radicale contemporaine, tout en alertant sur la catastrophe climatique. Il propose la vision d’une écologie moderne et libérale, mettant en avant le progrès scientifique. Son ouvrage a reçu le Prix Turgot du Jeune Talent. https://youtu.be/AxXOCKgreOs?feature=shared

Pour rester informé
inscrivez-vous à la newsletter

S'inscrire